Infirmier évaluateur H/F - CDD

Référence : G22/CDD-127

Mise en ligne : 20/07/2022

Date de recrutement : Dès que possibleDurée du contrat : 3 mois

Date limite : 31/08/2022

Filière : Médico-sociale - Catégorie A

Contrat temporaire - durée : 3 mois

Informations géographiques et implantations

Cadre d'emploi

Infirmiers territoriaux en soins généraux

Commune

LA ROCHE-SUR-YON

Lieu d'affectation

Pôle social

Service d'affectation

Service Départemental de l'Autonomie

Présentation générale

Le Pôle Solidarités et Famille développe les actions sociales pour accompagner les Vendéens à tous les âges de la vie. L’accompagnement des personnes âgées ou handicapées dans la dignité, la protection des plus vulnérables, notamment les enfants, l’insertion et l’emploi sont des questions quotidiennes auxquelles ce Pôle s’attache à apporter des réponses nouvelles et concrètes.

Composée de quatre directions, d’un Foyer de l’Enfance et d’une MDPH, ce Pôle regroupe plus de 1000 agents et gère un budget de près de 300M€ par an.

Concernant le public âgé, les accompagnements par les services du Département s’articulent entre la Direction de l’Autonomie qui intervient prioritairement pour un public âgé présentant une perte ou un risque de perte d’autonomie et la Direction de l’Insertion et de l’Accompagnement Social en charge de la prévention et de l’accompagnement social sans condition d’âge.

Le Pôle Solidarités et Famille développe les actions sociales pour accompagner les Vendéens à tous les âges de la vie. L’accompagnement des personnes âgées ou handicapées dans la dignité, la protection des plus vulnérables, notamment les enfants, l’insertion et l’emploi sont des questions quotidiennes auxquelles ce Pôle s’attache à apporter des réponses nouvelles et concrètes.

Composée de quatre directions, d’un Foyer de l’Enfance et d’une MDPH, ce Pôle regroupe plus de 1000 agents et gère un budget de près de 300M€ par an.

Concernant le public âgé, les accompagnements par les services du Département s’articulent entre la Direction de l’Autonomie qui intervient prioritairement pour un public âgé présentant une perte ou un risque de perte d’autonomie et la Direction de l’Insertion et de l’Accompagnement Social en charge de la prévention et de l’accompagnement social sans condition d’âge.

La Direction de l’Autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées (DAPAPH) est chargée d’impulser, d’organiser et de coordonner la mise en œuvre de la politique en faveur de l’autonomie. Cette Direction s’articule autour de 2 services : 

  • Le Service Départemental de l’Autonomie (SDA),
  • Le Service de l’Offre d’Accueil et de services (SOA).

 Et d’une unité dispositif MAIA, ainsi que d’une expertise médicale menée par un médecin conseil en autonomie, d’un dispositif conférence des financeurs animé par un chargé de mission, et d’un chargé de mission autonomie.

Le SDA est une équipe pluridisciplinaire composée d’agents administratifs, d’instructeurs, d’assistants comptables et de professionnels médicaux et sociaux.

 

L’Unité Médico-Sociale (UMS) est chargée prioritairement de la mise en œuvre des politiques publiques en faveur du public en perte d’autonomie :

  • Gestion des demandes d’allocation départementale personnalisée à domicile (ADPA),
  • Accueil, information, accompagnement et évaluation médico-sociale, orientation et analyse des besoins des personnes âgées à domicile. 

 Cette unité est également chargée :

  • d’apporter une expertise technique pour la définition et la mise en œuvre des schémas départementaux,
  • de favoriser le partenariat avec les acteurs du maintien à domicile.

 Les missions de l’infirmier coordonnateur sont exercées sur l’ensemble des territoires d’action sociale.

 

 

Missions

  • Evaluation du niveau de perte d’autonomie des personnes âgées dans le cadre de la prestation d’aide à l’autonomie ADPA sur pièces ou à domicile
  • Conseils aux usagers et aux familles ;
  • Proposition des plans d’aide simplifiés ADPA à domicile ;
  • Animation des équipes techniques ADPA à domicile, par délégation du médecin en charge de l’équipe pluridisciplinaire ;
  • Coordination si nécessaire avec les professionnels de santé et établissements, auprès des demandeurs de l’ADPA à domicile en situation fragile ;
  • Propositions d’orientation des bénéficiaires de l’ADPA à domicile vers les dispositifs d’accompagnement adaptés ;
  • Apporter un appui et une expertise aux référents de situation dans les situations complexes sur le plan sanitaire.

Missions annexes :

  • Identification des situations préoccupantes et transmission des signalements à l’autorité compétente (Tribunal, SOA, gendarmerie…) ;
  • Travail partenarial avec l’ensemble des acteurs vieillesse/handicap du Territoire d’action sociale
  • Actions de formation (grille AGGIR…)

Profil recherché

  • Infirmier diplômé d’Etat
  • Connaissance du domaine de la vieillesse et du handicap
  • Connaissance de l’outil AGGIR et de l’évaluation gérontologique

 

Qualités requises

  • Qualités relationnelles
  • Disponiblités, écoute et réactivité
  • Qualités rédactionnelles
  • Maitrise des outils informatiques
  • Capacité à travailler en équipes pluridisciplinaires
  • Autonome, méthodique et rigoureux
  • Disponibilité

Informations complémentaires

Encadrement direct et évaluateur:

 Sous l’autorité de la responsable de l’unité médico-sociale du SDA

Renseignements complémentaires auprès de Mme Laetitia FORCONI, responsable de l’Unité Médico-Sociale au Service Départemental de l’Autonomie au 02 28 85 88 63. 

Merci d'adresser votre candidature (Lettre de motivation + CV) à l'attention de Monsieur le Président du Conseil Départemental de la Vendée - Direction des Ressources Humaines, en ligne avant le 31 août 2022.